Castillo remporte l’or et se qualifie pour les Jeux de Rio en 2016

Juan Castillo a dépassé les attentes le 10 août et donné à Cuba sa quatrième médaille d’or en remportant le 100 mètres papillon S9 à la piscine du Centre aquatique. Son compatriote Yunerki Ortega a obtenu sa deuxième médaille d’argent à ces Jeux parapanaméricains.

Castillo, une recrue aux jeux, a réalisé un temps de 29,49 secondes dans la première moitié de l’épreuve et terminé avec un temps de 1 minute 3 secondes 40, un nouveau record des Jeux parapanaméricains. Il s’est qualifié pour les Jeux paralympiques de Rio de 2016.

Il a défié les prédictions en battant l’Argentin Marco Pulleiro, le champion de Guadalajara en 2011 et septième aux Championnats mondiaux de Glasgow en Écosse, qui a dû se contenter de la deuxième place avec 14 centièmes de seconde de retard sur le vainqueur.

Castillo était membre de l’équipe nationale régulière de natation jusqu’à ce qu’il soit frappé du
syndrome de Guillain-Barré et approché par son entraîneur actuel Ernesto Garrido pour devenir nageur paralympique.

«Je tenais vraiment à obtenir une médaille à ma première participation à une compétition de si haut niveau parce que je ne voulais pas être en reste par rapport à mes compatriotes et je voulais aussi montrer à ma famille et au peuple de quoi j’étais capable», a dit le nageur de 17 ans qui a consacré ses 9 dernières années au sport de haut niveau à la piscine Cesareo Fernandez dans le quartier Miramar de La Havane.

C’est à Cuba que Castillo a reçu sa nouvelle classification comme athlète paralympique et il a réalisé un temps cette année de 1:05,89 aux Loteries CAIXA de Sao Paulo au Brésil.

«J’étais en cours de réadaptation quand Garrido m’a demandé de me joindre à l’équipe et je suis donc revenu au sport qui est toute ma vie et je m’entraîne maintenant pour obtenir des résultats encore meilleurs », a-t-il dit avant de retourner à la piscine pour le 50m style libre S9.

«Je vise une médaille et je pense que c’est possible», a-t-il dit.

Quelques minutes plus tard, le nageur aveugle Yunerki Ortega n’a pas pu répéter son exploit de Guadalajara et a fini deuxième au 100m brasse S11 avec un temps de 1:22,68, derrière le Colombien Brayan Urban qui a fait 1:19,07, un nouveau record des jeux.

Ortega, qui n’était pas satisfait de sa performance et avait gagné l’or dans cette épreuve à Guadalajara, a d’autres occasions de se reprendre et d’améliorer sa performance de deux médailles d’or et une d’argent qu’il a réalisée il y a quatre ans dans la capitale de l’État de Jalisco.

JIT

Jeux parapanaméricains, Sports aquatiques