Omara, Luis Felipe et Leonardo: une dernière récolte de médailles d’or

15 Miriam y OmaraLa dernière journée de Cuba aux 53 Jeux parapanaméricains s’est soldée par un troisième record pour Omara Durand et de nouvelles médailles en athlétisme de Luis Felipe Gutierrez et Leonardo Diaz.

Après cinq journées consécutives de compétition et malgré une légère douleur à la cuisse gauche, Durand a accéléré le rythme dans les 50 derniers mètres de sa course et traversé la ligne d’arrivée avec un record historique.

Après avoir amélioré son meilleur temps la veille à 23,87 secondes, l’athlète de Santiago de Cuba y a arraché un autre 20 centièmes de secondes au 200 mètres T-12, une nouvelle preuve que son retour de son congé de maternité se passe très bien.

« La course était différente aujourd’hui parce qu’hier le vent de face était très fort dans le tournant. Cette nouvelle médaille d’or a dépassé mes attentes », a dit la jeune femme de 23 ans à JIT après avoir répété sa performance de Guadalajara 2011 où elle avait obtenu trois médailles d’or.

« Si j’en suis là c’est grâce à mon entraîneur Miriam Ferrer, une experte en réadaptation et grâce au soin qu’on a pris de ma fille Erika pour que je puisse m’entraîner. Miriam est une mère et une amie pour moi et pour nous toutes », a-t-elle ajouté.

« Je suis vraiment choyée parce que j’ai pu me réaliser en tant qu’athlète et mère », a-t-elle dit au sujet de son retour à sa carrière prolifique qui a pris son envol à partir de 2011, en particulier aux Jeux paralympiques de Londres de 2012 où elle a gagné l’or au 100m et au 400m.

Cuba a obtenu sa onzième médaille d’or en athlétisme avec la victoire de Luis Felipe Gutierrez au saut en longueur, un autre athlète qui laisse sa marque dans ces compétitions, qu’on pense à son saut record de 7,66m à Guadalajara.

« Je suis satisfait parce que j’ai eu mon lot de blessures ces derniers mois, j’ai passé presque cinq mois sans m’entraîner. En dépit de cela, j’ai obtenu une autre médaille d’or dans ma spécialité préférée », a-t-il dit suite à son saut final de 7,47m au F13.

« J’espère être rétabli pour les compétitions à venir, surtout Rio de Janeiro. Je vois les choses de manière positive et nous recevons toute l’assistance médicale et technique nécessaire. C’est grâce à elle que nous pouvons participer à ces jeux », a dit avec son sourire habituel l’athlète qui souffre d’un handicap visuel.

Son collègue Angel Jimenez, qui avait terminé deuxième à Guadalajara, a fini troisième cette fois avec un saut de 6,62 mètres.

Leonardo Diaz a obtenu sa deuxième médaille d’or avec un record continental de 10,68m au lancer du poids F56. Il s’est aussi mérité l’or au lancer du disque et l’argent au lancer du javelot.

Gerdan Fonseca a gagné l’or au javelot F44 avec un record continental de 53,12m. Des médailles de bronze ont été remportées par Yaumara Milan au javelot F11 et F12 et par Ernesto Blanco au 200m T47.

JIT

Athlétisme, Jeux parapanaméricains