La délégation cubaine rentre au pays avec honneur et dignité

La délégation cubaine aux 5e Jeux parapanaméricains de Toronto est rentrée au pays, fière de ses réalisations. «Le peuple et le mouvement sportif cubains sont fiers de ce que vous avez réalisé, du patriotisme, de la dignité et de l’amour avec lesquels vous avez porté le drapeau de la patrie », a dit José Ramón Fernández, le président du Comité olympique cubain.

Il a dit que les membres de l’équipe cubaine ont accompli leur devoir au Canada et marqué les jeux par des moments inoubliables. Face à quelque 50 pays, les Cubains ont remporté 19 médailles d’or, 15 d’argent et 13 de bronze et fini sixièmes.

«Notre position au classement est importante comme est le fait d’avoir participé. Ce qui est encore plus important, c’est d’avoir représenté notre peuple avec honneur, dignité et courage», a dit Ramón Fernández..

Il a félicité les athlètes «pour avoir bien représenté notre peuple» et remercié «ceux qui ont rendu tout cela possible: ceux qui ont écrit les pages de l’histoire de Cuba et tous ceux qui ont versé leur sang pour que Cuba puisse vivre et accomplir les réalisations comme celles que nous célébrons maintenant ».

«Nous vous sommes reconnaissants de votre loyauté envers la patrie et de votre fermeté révolutionnaire. C’est d’abord et avant tout la médaille d’honneur et de dignité que vous ramenez aujourd’hui», a ajouté Ramón Fernández.

«Au nom du Comité olympique cubain et surtout de tous les dirigeants du mouvement sportif et de notre pays, je vous remercie. Vive Cuba, libre à jamais! Vive notre mouvement sportif révolutionnaire et notre dignité de patriotes!», a dit en conclusion le président du Comité olympique.

Lorenzo Pérez, le gagnant de deux médailles d’or et d’une d’argent en natation et l’auteur d’un record mondial au 100 mètres libre, a pris la parole au nom de la délégation. Il avait à ses côtés
Omara Durand, une multiple médaillée en athlétisme et détentrice de records mondiaux.

«Nous rentrons au pays avec le sentiment du devoir accompli et surtout la fierté d’être Cubains. Nous allons toujours représenter notre peuple avec le courage requis», a dit un Lorenzo Pérez plein d’émotion.

Il a remercié la révolution ainsi que Fidel et Raúl de leur appui et de leur travail pour le mouvement sportif cubain et le soin qu’ils ont pris envers ceux qui souffrent d’un handicap.

«Nous ne trahirons pas leur confiance et la confiance de l’héroïque peuple cubain. Nous allons nous préparer avec encore plus d’enthousiasme au défi que représentent les Jeux paralympiques de Rio de Janeiro de 2016», a dit Pérez à JIT. Il a dit souhaiter être le premier nageur cubain à remporter l’or paralympique à Rio.

La spécialiste de la santé Ileana Villaverde a salué la délégation au nom de l ‘Association
nationale des personnes avec un handicap physique ou moteur (ACLIFIM), de l’Association nationale des personnes sourdes (ANSOC), de l’Association nationale des aveugles et malvoyants (ANCI) et des ministères de la Santé, du Travail et de la Sécurité sociale.

Daniel Baz, membre du Comité central du Parti communiste de Cuba, des directeurs de l’Institut national des sports (INDER) et des athlètes bien connus ont aussi pris part à la cérémonie de bienvenue des athlètes des Jeux parapanaméricains. Ils ont offert le Sceau de la dignité aux athlètes, aux entraîneurs et au personnel de soutien pour leur fidélité au peuple, au Parti, à la révolution et leur esprit victorieux indomptable.

JIT

LLegada-B Llegada-A

Jeux parapanaméricains